Fabricant français de peintures pour courts de tennis & sols sportifs

Guide pratique de rénovation


Mise en oeuvre


L'état des lieux

Consiste à un examen des sols et des lieux. Le revêtement de votre court de tennis présente :

  • Présence de microorganismes (mousses, champignons, algues, lichens…
  • Des signes d’usure localisée.
  • Gravillonnage localisé sur des sections inférieures à 5 mm.
  • Fissures d’ouverture inférieure à 3 mm.
  • Désafleurement entre sections d’une hauteur inférieure à 5 mm.

Démoussage en profondeur

  • Décontaminer avec un liquide biocide approprié « Thélocide » spécialement sélectionné par ÉCOPLAS.
  • Décolmater les pores à l’eau sous pression adaptée.

Rénovation

  • Pour les fissures (< 3 mm), après avoir poncer le désafleurement au disque diamant, dépoussiérer avec un soufleur.
  • Dégager et calfeutrer à l’aide d’un mélange de RÉSIBLOCK et de silice sèche de granulométrie variable (suivant l’aspect du béton poreux).

Primaire

  • Appliquer au pistolet airless une couche générale du primaire RÉSIBLOCK par pulvérisation à raison de 300 g/m2 sans faire de flaques.

Peinture du court

  • Application de la peinture ISOLATEX à l’aide d’un pistolet Airless ou pneumatique ou au rouleau ou au pinceau à raison de 500 g/m2 en 2 couches, à 24h d’intervalle, et suivant support.

Marquage des lignes

  • Prévoir la mise en place du papier cache.
  • Application en 1 couche d’ISOLATEX Lignes à la brosse ou au rouleau à poils mi-long à raison de 200 g/m2.